9a2d1fde32bff9e1a0ae

Que faire à Ha Giang?

Vous souhaitez découvrir le Vietnam autrement, un endroit hors des sentiers battus pour une exploration originale ? Ha Giang est l’un des meilleurs choix! 

Située à l’extrême Nord à environ 300 km de la capital de Hanoï, la province de Ha Giang séduit les amoureux de la nature par ses paysages époustouflantes avec des sentiers périlleux, des routes serpentines, des virages en lacets, des champs en terrasses à couper le souffle ainsi que la diversité des minorités ethniques.

Nous partageons aujourd’hui les activités coups de cœur de la région à ne surtout pas manquer.

1. Découvrir le plateau calcaire de Dong Van

Le plateau calcaire de Dong Van, classé géoparc mondial UNESCO depuis 2010, offre une richesse culturelle et naturelle remarquable. Perché entre 1.000 et 1600 m d’altitude, ce plateau est le plus vaste du Vietnam couvrant une superficie de 2.356 km² et se compose de quatre districts de Ha Giang: Quan Ba, Yen Minh, Meo Vac et Dong Van. Immense territoire désolé, pierreux à souhait, ce plateau est aussi appelé « le pays des roches ». Malgré les difficultés, des gens, tentant d’arracher à une terre malingre leur subsistance. Il est riche de l’identité culturelle de plusieurs minorités ethniques telles que les Hmong, Lo Lo, Tay, Nung, Dao…

2. Explorer les marchés hebdomadaires locaux

Ha Giang est connue pour ses marchés locaux colorés tels que le marché de Dong Van, le marché de Meo Vac, le marché de Lung Phin, le marché de Pho Cao, etc….Ils ont généralement lieu le matin, le samedi ou le dimanche, et pour certains en décalé,  un jour de la semaine, selon le calendrier lunaire.

Tôt le matin, les habitants de plusieurs villages en costumes traditionnels, accompagnés de chevaux chargés de marchandises, se réunissent pour le marché. Ils y vendent leurs produits et en achètent, se rencontrent et partagent ensemble de bons moments.

La visite des marchés vous permet, de rencontrer les différentes ethnies en habit traditionnel, de découvrir les produits locaux et le mode de vie si particulier des montagnards vivant dans les endroits reculés en dehors des itinéraires classiques.

3. Faire de la randonnée

En tant que région montagneuse, Ha Giang vous propose plusieurs itinéraires de randonnée pour explorer de beaux paysages et rencontrer des habitants locaux. Les randonnées offrent des expériences de voyage uniques, qui vous font découvrir au mieux cette région et vous intègrent dans la vie authentique des minorités. Les jardins potagers verdoyants, les champs de maïs, les rizières en terrasses s’offrent à vous. Vous apprécierez le calme de cette région isolée et loin du tourisme de masse.

4. Emprunter le col de Ma Pi Leng

Situé à environ 2.000 mètres d’altitude, le col Ma Pi Leng est l’un des quatre plus hauts cols du Vietnam. D’une longueur de 200 km, la route a été construite entre 1959 et 1965 par les jeunes volontaires des 16 ethnies vivant dans les 8 provinces du nord du Vietnam. Des deux côtés de la route, la roche grise est omniprésente, avec ici et là les taches de vert des cultures vivrières. La route offre des vues spectaculaires sur la rivière poétique Nho Que, les pittoresques vallées et une vue panoramique sur l’ensemble du plateau karstique géologique et les magnifiques paysages.

5. Faire une balade en bateau sur la rivière Nho Que

La rivière de Nho Que, qui traverse le canyon de Tu San, le long du col Ma Pi Leng, est comme un ruban de soie bleu qui serpente au cœur des montagnes, le paysage est fantastique. Lors d’une excursion en bateau sur la rivière Nho Que, vous aurez l’occasion d’admirer la beauté naturelle poétique et majestueuse dans un coin de calme et serein.

6. Conquérir la tour du drapeau Lung Cu

Située à 1700 d’altitude à l’extrémité septentrionale du territoire vietnamien, la tour du drapeau de Lung Cu est considérée comme “le toit” du Vietnam. De là on peut admirer la Chine de l’autre côté de la frontière. D’en haut, vous aurez une superbe vue panoramique sur la campagne, les rizières et les petits villages des minorités ethniques.

7. Visiter le palais du roi Hmong

La résidence de la famille Vuong ou palais du roi Hmong se trouve à environ 12km de Dong Van, au village de Sa Phin. Construit au début du XXe siècle, le palais est la plus grande construction de la région d’un style architectural particulier mêlant l’art traditionnel Hmong et chinois. Vous pourrez y comprendre l’histoire mouvementée de l’ethnie Hmong au Vietnam. Le palais a été classé au patrimoine national.

8. Faire un arrêt au village de Lung Tam

En faisant la boucle de Ha Giang, le village de Lung Tam est un arrêt agréable pour ceux qui s’intéressent à l’artisanat locales. En visitant ce village, vous pouvez observer le processus de fabrication des objets en tissu confectionnés à partir de chanvre et teints avec des pigments naturels, héritage culturel des Hmong. Vous pouvez également acheter ces magnifiques souvenirs à des prix raisonnables.

9. Visiter la Porte du Ciel de Quan Ba

Située à 40 km de la ville de Ha Giang dans le district de Quan Ba, la porte du ciel de Quan Ba offre une vue panoramique sur la magnifique vallée aux rizières en terrasses entourées de montagnes majestueuses. Entre la montagne et les rizières en terrasse, de nombreuses montagnes aux formes étranges émerveillent les visiteurs par leur beauté spectaculaire. Vous pouvez admirer les montagnes jumelles Co Tien, ressemblant à une fière poitrine de femme, posées sur un superbe damier de rizières.

10. Admirer les inégalables rizières en terrasses de Hoang Su Phi

Lors de votre visite à Ha Giang, vous ne pouvez pas manquer Hoang Su Phi qui est réputé pour ses fabuleuses rizières en terrasses, les plus grandes du pays. Les rizières en terrasses de Hoang Su Phi datent de 3 siècles. A environ 1000m d’altitude, les rizières dessinent un paysage à couper le souffle. Ces rizières couvrent six communes: Thong Nguyen, Nam Ty, Ho Thau, Ban Phung, San Sa Ho et Ban Luoc.

11. Explorer les villages ethniques

Ha Giang possède de nombreux villages intéressants à découvrir tels que le village de Thon Tha, Nam Dam, Khuoi My, Pho Bang, etc… En vous promenant dans ces villages, vous aurez une vue imprenable sur les rizières, les forêts et les montagnes environnantes. C’est aussi l’occasion de rencontrer des locaux vivant dans ces régions reculées comme les Dao, les Hmong, les Tay, les Nung, les Lo Lo, les La Chi…

12. Dormir chez l’habitant

La meilleure façon de s’immerger dans la culture locale est de dormir chez l’habitant. C’est l’occasion de découvrir plus profondément la vie quotidienne et d’échanger avec les gens. Malgré les conditions de confort un peu sommaires, la nuit chez l’habitant restera un souvenir inoubliable lors de votre voyage au Vietnam.

Avec cet article, nous espérons que vous aurez des idées plus précises de ce qu’il faut voir et faire à Ha Giang. Venez découvrir cette région incroyable qui vous promet des souvenirs inoubliables.

Devis en ligne