cd6247985e1daa43f30c19

A faire et à ne pas faire au Vietnam

Quand il s’agit de venir dans un pays étranger, il faut savoir que vous êtes un hôte. Et beaucoup de choses vous paraissant “normales” pourraient ne pas l’être ailleurs.

Vous voyagez bientôt au Vietnam? Il y a certaines choses à faire et à ne pas faire qu’il vaut mieux savoir avant de partir dans ce splendide pays, dont la culture, les coutumes et les traditions sont si différentes des vôtres. Cela vous évitera de commettre des impairs et vous permettra de profiter pleinement du séjour.

Voici des règles de savoir-vivre à respecter pendant votre voyage au Vietnam :

A faire:

– Photographier tous vos papiers, vos billets d’avion et vos coupons d’hôtel (vouchers) en cas de perte ou de besoin.

– Prendre une carte de visite de votre hôtel à la réception. Cela rendra votre retour à l’hôtel en taxi (ou dans le cas vous êtes perdus) plus facile.

– Apporter toujours le papier toilette dans votre sac à dos. Vous ne comprendrez son importance qu’au moment où vous en avez besoin (beaucoup de toilettes ici n’en ont pas).

– Apporter des boules Quies, certains endroits sont bruyants (les gens se lèvent tôt, ils klaxonnent, parlent fort…).

– Acheter et manger local, c’est meilleur et surtout ça aide les producteurs locaux.

– Apprendre à utiliser des baguettes. Dans de nombreux endroits, notamment dans les régions reculées, il n’est pas facile de trouver des fourchettes ou des couteaux.

– Essayer de terminer votre assiette. Il n’est pas très poli de laisser trop de nourriture dans son assiette, surtout dans les familles locales.

– Mettre la main devant la bouche lorsque l’on utilise un cure-dents.

– Demander le prix de la course en cyclo-pousse avant de monter car pas mal de conducteur multiplient volontairement par plusieurs fois le tarif de la course.

– Partager les plats qui sont déposés sur la table. Les baguettes navigueront entre bouches des convives et plats communs. Ça peut paraître peu hygiénique, mais au Vietnam, c’est normal.

– Avoir toujours des espèces sur vous, car pas mal d’endroits ne sont pas équipés pour recevoir des paiements par carte et de la monnaie pour les petits achats auprès des vendeurs de rue.

– Enlever le chapeau et les chaussures en entrant dans une maison ou un temple bouddhiste et d’autres lieux de culte. Ne pas entrer dans les pagodes, temples en short, jupe courte, débardeur, décolletés…

– Donner et recevoir les choses à deux mains (en particulier si l’autre est une personne âgée).

– Serrer la main (la droite) à tout le monde en accompagnant ce geste d’un large sourire et en s’inclinant légèrement. Ne pas saluer un Vietnamien en joignant les 2 mains et en se penchant (Salut Thaïlandais). Ne pas faire la bise à un local, tout ce qui va au-delà de serrer la main est sérieusement choquant.

– Ne soyez pas surpris si, lors d’une conversation, un Vietnamien aborde des sujets qui vous semblent très personnels (êtes-vous mariés, quel est votre âge, combien d’enfants avez-vous …)

– Regarder attentivement avant et pendant la traversée de la rue car la circulation au Vietnam est chaotique. Ne pas courir trop vite et ne pas s’arrêter brusquement lorsque vous traversez la route.

– Marchander avant d’acheter des souvenirs. Les vendeurs au Vietnam, en particulier à Hanoï et dans le nord du pays, réclament souvent le prix le plus élevé au début, puis ils se contentent d’un prix inférieur.

Vendeuse ambulante à Hanoi

– Le cadeau que vous apporterez ne sera jamais déballé en votre présence. Le Vietnamien n’ouvrira son cadeau que quand vous serez parti. Il ne veut pas montrer par pudeur son envie ou sa déception.

– Il est courant de laisser un pourboire au guide et au chauffeur au Vietnam, au Laos et Cambodge aussi (mais pas obligatoire au restaurant et dans les hôtels) et le montant est en fonction du niveau de satisfaction des prestations fournies. Il est conseillé de ne pas laisser de trop petits pourboires.

A ne pas faire:

– En position assise, éviter de pointer son pied vers quelqu’un. Même mettre les pieds sur le siège en face de vous est une mauvaise attitude.

– Ne pas se déplacer devant les gens qui font les prières.

– Ne tournez pas le dos aux autels lorsque vous êtes dans un temple ou chez quelqu’un.

– Évitez de vous moucher à table, c’est choquant ici.

– Ne pas prendre plus d’argent que nécessaire lorsque vous marchez dans la rue. Ni porter de grandes quantités de bijoux. Vous pourriez devenir la cible des pickpockets ou les voleurs, surtout dans la ville de Sai Gon.

– Ne pas boire de l’eau aux robinets, elle n’est pas potable.

– Ne pas toucher la tête de n’importe qui, y compris des enfants.

– Perdre son calme ou s’énerver en public est mal vu au Vietnamien. En général, les Vietnamiens sont calmes et s’énervent très peu. Si une situation est délicate à gérer, conserver votre calme sans monter le ton, vous ne feriez qu’aggraver la situation.

Ne pas toucher leurs têtes

– Ne pas faire perdre la face aux Vietnamiens. Garder la face est très important pour les Asiatiques et les Vietnamiens.

– Ne pas montrer trop d’affection en public. Évitez de vous embrasser en public, surtout dans les zones rurales et montagneuses, çà peut mettre mal à l’aise les locaux, assez réservés sur le sujet.

– Ne pas prendre la photo des casernes et des sites militaires si vous ne voulez pas visiter la prison au lieu de la baie d’Halong. C’est sévèrement puni, attention donc.

– Ne pas planter les baguettes à la verticale dans votre bol de riz. Ce geste rappelle les bâtons d’encens que l’on met dans les offrandes….aux morts. Ne pas les lécher et bien sûr, toujours les utiliser dans le bon sens !

– Ne jamais boire en premier votre verre d’alcool. Attendre que l’hôte commence.

– Et finalement une chose importante, n’oubliez pas de dire dans leur langue maternelle “Xin chao” (bonjour), “Cam on” (merci) et “Xin chao” (au revoir) avec un grand sourire aux habitants locaux. Cela peut ouvrir toutes les portes et vous leur laisserez une très bonne image de vous-même !

Par ailleurs, ne soyez pas trop nerveux. En général, les Vietnamiens sont tolérants lorsque vous vous trompez ou oubliez les choses car vous êtes des étrangers. Cependant, nous vous remercions de faire de votre mieux ! Et leurs amitié ainsi que la bonne cuisine et les beaux paysages d’ici vous plairont certainement.

Devis en ligne