12-301

Les rizières en terrasses à Hoang Su Phi

Les rizières en terrasses à Hoang Su Phi

Couverte par des centaines d’hectares de rizières en terrasses, la région de Hoang Su Phi est un véritable paradis hors de sentiers battus.

Le district montagneux de Hoang Su Phi se trouve dans la partie ouest de la province de Ha Giang, près de la frontière avec la Chine. C’est certainement l’une des plus belles régions de cette province. Situé au milieu de deux destinations célèbres: Bac Ha et la ville de Ha Giang, Hoang Su Phi offre des paysages majestueux qui fascinent les amoureux de la nature. Cette région cachée n’est pas facilement accessible. Il faut environ 7 heures en voiture depuis Hanoï. Par conséquent, Hoang Su Phi reste une région à la beauté sauvage encore épargnée par le tourisme de masse.

En fin avril : l’inondation des rizières

Hoang Su Phi est considérée par de nombreux touristes vietnamiens et étrangers comme la région possédant les plus belles rizières en terrasses du pays. Il vous offre une vue imprenable sur les différentes vallées et les reliefs déchiquetés ornés de rizières en terrasses de toutes formes qui vous émerveilleront. Ces rizières étourdissantes s’étendent à l’infini, ressemblant à des éternels escaliers vers le ciel. En plus d’une vue plongeante sur les rizières, vous pourrez profiter d’un panorama sur les montagnes karstiques.

Les rizières en terrasses de Hoang Su Phi couvrent près de 3 000 hectares et sont dispersées dans la plupart des communes. Les plus belles d’entre elles ont 760 hectares de champs répartis sur six communes de Ban Luoc, San Sa Ho, Ban Phung, Ho Thau, Nam Ty et de Thong Nguyen. Ces rizières ont été classées patrimoine national en septembre 2012.

En mai : le labour

Existant depuis plus de trois siècles, les rizières en terrasses de Hoang Su Phi ont été créées par les mains habiles des minorités ethniques: Dao, Nung, Hmong et La Chi qui vivent dans ces régions montagneuses. Pour s’adapter aux conditions montagneuses, chaque ethnie a du trouver sa propre façon de travailler dans les champs. Les La Chi pratiquent souvent près de chez eux, tandis que celles des Nung et Dao alternent avec les forêts.

Puis le repiquage, toujours en mai

Pour apprécier la splendeur des rizières en terrasses à Hoang Su Phi, quoi de mieux qu’une randonnée. Avec un guide local, parcourez les sentiers sinueux qui ne sont souvent fréquentés que par les habitants et quelques randonneurs passionnés. Vous passerez des nuits chez l’habitant, vous aurez l’occasion de découvrir leur mode de vie, leur travail quotidien et leur culture unique. À la fin de cette aventure, il restera toujours des souvenirs inoubliables.

En juin, juillet: le riz vert pousse

Où admirer les rizières en terrasses de Hoang Su Phi ?

Pour admirer les champs les plus majestueux, dirigez-vous à Ban Luoc et San Sa Ho des Dao à tunique (apparentés aux kim Mun Lanten Sha de Chine) et des Nung, Ban Phung des La Chi, Ho Thau, Nam Ty et Thong Nguyen des Dao rouge. Ces villages offrent des champs célèbres et des paysages naturels avec des montagnes, des forêts, des rivières et des ruisseaux.

Ban Phung

Ban Phung est un petit village perdu qui se situe près de la frontière avec la Chine. Ce village, où abrite l’ethnie minoritaire de La Chi, est connu pour ses rizières en terrasses souvent noyées dans les nuages. Les champs en terrasses de Ban Phung sont accroupis sur des pentes abruptes, alternant avec des forêts verdoyantes. Depuis le centre du village, vous pourrez avoir une vue panoramique sur les rizières en terrasses composées d’escaliers colorés menant au sommet.

Le riz en fin août

Nam Ty et Thong Nguyen

Situés au sud-est du district, ces deux villages abritent les Dao rouge. Ils possèdent des rizières en terrasses pittoresques. Certains affirment que c’est ici se trouvent les champs les plus beaux du système des vestiges de champs en gradins au niveau national du district de Hoàng Su Phi.

Ho Thau

C’est un village des Dao rouge. Les champs en terrasses de Ho Thau sont immenses, à perte de vue avec des collines ondulées, pas trop escarpées.

Le riz jaunit et mûrit en septembre

Ban Luoc – San Sa Ho

Les villages de Ban Luoc et San Sa Ho sont des zones montagneuses aux pentes modérées. Vous y trouverez partout des champs en terrasses en forme de vagues et d’arc. Les champs en terrasses ici appartiennent à un groupe de l’ethnie Dao à tunique (kim Mun Lanten Sha) et aux Nung.

Quand voir les rizières en terrasses à Hoang Su Phi ?

Il est recommandé de visiter Hoang Su Phi lorsque les rizières en terrasses sont en eau et en récolte.

Fin septembre-octobre : la récolte

Lorsqu’il pleut sur Hoang Su Phi en juin, les rizières en terrasses sont inondées d’eau, ressemblant à des différents miroirs reflétant le ciel bleu. Les habitants commencent le repiquage du riz jeune dans les rizières en terrasses. Il faut environ une semaine pour terminer cette tâche et les rizières en terrasses auront une teinte verte.

Pendant la saison des récoltes (septembre-octobre), toutes les collines et montagnes sont couvertes de grands tapis jaunes. C’est le moment idéal pour admirer le paysage pittoresque et prendre de superbes photos des rizières en terrasses de Hoang Su Phi. C’est aussi le temps où les champs sont animés par des villageois vêtus de vêtements colorés, qui emballent les grains dans des sacs et les ramènent chez eux à travers les vallées et les montagnes.

Envie d’un voyage sur mesure au Vietnam, au Laos et/ou au Cambodge?

Créez votre propre voyage et demandez un devis gratuit sans engagement

Demande de devis
Devis en ligne