1-12-2

Les marchés ethniques de Bac Ha

Niché dans les montagnes du nord-ouest du Vietnam, Bac Ha attire les voyageurs non seulement pour ses paysages authentiques mais aussi pour ses marchés ethniques colorés qui font la réputation de cette région. Ces marchés jouent en effet un rôle significatif dans leurs échanges commerciaux, culturels et sociaux.

La visite des marchés dans les montagnes est un plus pour votre circuit dans le Nord, il permet de rencontrer les différentes ethnies en habit traditionnel, de découvrir les produits locaux et le mode de vie si particulier des montagnards vivant dans les endroits reculés en dehors des itinéraires classiques.

Selon le jour de la semaine, ces marchés hebdomadaires ont lieu à différents endroits. Retrouvez ci-dessous les marchés ethniques dans la région de Bac Ha.

1. Le marché de Bac Ha

Parmi tous les marchés ethniques colorés à Bac Ha, le marché de Bac Ha est le plus animé et le plus coloré. C’est le marché le plus touristique de cette petite bourgade.

Ce marché a lieu au centre de Bac Ha tous les dimanches, de tôt le matin jusqu’à midi. Chaque ethnie minoritaire porte ses costumes traditionnels et parle sa propre langue. L’ambiance est vibrante et animée: les montagnards en tenue traditionnelle colorée vont au marché à pied, en scooter, à cheval, et à dos de buffle avec leurs produits agricoles et leurs enfants. Ces ethnies minoritaires venant des hameaux lointains y vendent des animaux (buffles, bœufs, cochons, chiens, chevaux…), fruits, légumes, produits forestiers, objets de vannerie, habits…

Le marché n’est pas seulement le lieu d’échanges commerciaux mais également celui de retrouvailles et rencontres.

Vous pouvez déguster des plats locaux et essayer de l’alcool de riz et de maïs au marché. C’est aussi une bonne idée d’acheter des souvenirs locaux au marché de Bac Ha.

2. Le marché de Can Cau

Situé au cœur d’une vallée pittoresque entourée de rizières en terrasse et de montagnes, à 20 km au nord de Bac Ha, le marché de Can Cau, célèbre pour le commerce de buffles, a lieu tous les samedis matin. Plus petit que celui de Bac Ha, le marché de Can Cau réunit diverses minorités telles que les Hmong fleur, les Dao noir et les Nung. Il reste assez préservé. Sur la belle route panoramique menant à Can Cau, vous pouvez faire plusieurs arrêts pour admirer les paysages et les maisons en torchis des Hmong.

Ce marché est organisé selon les pratiques commerciales des Dao. Il est divisé en différentes zones caractéristiques pour chaque type de produits locaux : brocatelles, gibiers, fruits et légumes, herbes médicinales, vêtements, outils, textiles, porcs et chiens, etc. Les principaux produits sur le marché sont les buffles d’eau. C’est le marché aux buffles le plus important du Nord du Vietnam. L’atmosphère dans cette zone est très animée et joyeuse, avec des clients et des vendeurs, debout ou assis, qui achetent des produits, négocient l’un avec l’autre. Les négociations entre vendeurs et acheteurs sont toujours énergiques et chaque transaction se solde par une poignée de main franche.

3. Le marché de Sin Cheng

Le marché de Sin Cheng, situé à environ 1h30 de Bac Ha, a lieu tous les mercredis matin. C’est un petit marché qui est peu fréquenté par les touristes et donc authentique et très bien conservé.

C’est le point de rencontre de différentes ethnies: Hmong, Phu La, Dao, Han (chinois) du district de Muong Khuong.

Le produit le plus connu du marché de Sin Cheng est le riz, on dit que le riz du marché Sin Cheng est de haute qualité. Les autres produits populaires sur ce marché sont les canards, l’alcool de riz et les vêtements traditionnels.

Une particularité de ce marché de Sin Cheng est que les touristes peuvent voir les minorités monter à cheval.

4. Le marché de Coc Ly

Le marché de Coc Ly à 1h30 de Bac Ha, se tient tous les mardis matin. Situé à proximité des ponts sur la rivière Chay, c’est le lieu où se rassemblent les différentes tribus des montagnes alentours des Nung, Dzao noir, Tay, Phu La et notamment des Hmong fleur. Ils échangent des spécialités locales, des vêtements traditionnels faits à la main, des accessoires ou des herbes de la jungle.

Même si le marché est le plus petit, ses affaires marchent bien et c’est l’un des endroits où l’on peut voir tant de traits différents des minorités ethniques se mélanger.

Après le marché, vous pouvez visiter les villages de l’ethnie Tay ou faire une agréable balade en bateau le long de la rivière Chay.

Vous pouvez découvrir d’autres marchés ethniques dans la région de Bac Ha tels que le marché de Lung Khau Nhin du jeudi, le marché Cao Son du mercredi, etc… Moins connus et plus éloignés mais ils sont tous formidables et valent le détour pour leurs paysages majestueux. Une opportunité de participer à la vie ethnique locale vous attend!

Devis en ligne