Devis en ligneDevis en ligne

Mon premier trek inoubliable à Sapa

Jouissant d’un mélange d'un climat modéré et subtropical, Sapa est une destination attrayante pour ceux qui aiment les montagnes et les forêts et pour ceux qui souhaitent découvrir la faune et la flore du Nord-Ouest du Vietnam.

Pour les adeptes du «phuot», type de voyage similaire à l’anglicisme «road trip»,  Sapa est un endroit à ne pas manquer.

Pour profiter du temps de nuit, je prends le train de Hanoï à 22h pour aller à Sapa. Grâce à ce moyen de transport, je peux dormir pendant mon trajet de 8 à 9 heures avant de me réveiller à l’aube parmi les magnifiques paysages de montagne de Sapa. Prendre le train pour aller de Hanoï à Sapa est une expérience originale, c’est confortable et plus sûr qu’un autobus ou une moto, et beaucoup moins cher que de louer une voiture.

Le train s’arrête à 5 ou 6 heures du matin à la ville de Lao Cai, ville frontalière avec la Chine. Depuis la gare de Lao Cai, il faut une heure pour arriver à Sapa. A noter que le billet pour le train de nuit est de 650.000 – 750.000 de dôngs par personne pour un seul aller ou retour simple.

Sapa est également accessible en bus, plus rapide mais moins confortable et moins sûr.

Le système d'hébergement de Sapa est divisé en trois zones: la zone près du lac, la région en hauteur de Câu Mây - Muong Hoa et le centre de la ville. Les hôtels les plus beaux se trouvent à Câu Mây - Muong Hoa ils offrent une vue magnifique sur les collines et en particulier sur le mont Fansipan - la montagne la plus haute de tout le Vietnam avec un sommet à 3.143 mètres.

Le tarif pour une nuit dans un bon hôtel confortable de 3 étoiles,  à Câu Mây - Muong Hoa varie entre 700.000 de dôngs et 1.000.000 de dôngs. Il y a aussi des hôtels de luxe tels que Silk Path resort, Victoria, Aira boutique avec plus de deux millions de dôngs pour une nuit.

Pour mon premier voyage à Sa Pa, j'ai logé dans un hôtel à Câu Mây - Muong Hoa à 30 dollars par nuit avec belle vue sur les collines.

Mon premier jour se passe tranquillement. Après le déjeuner, je profite de mon  temps libre pour visiter le parc de Hàm Rông (Mâchoire du dragon) classé en 2015 parmi "les meilleures huit places pour la contemplation d'un coucher du soleil dans le monde", publication par le journal américain The Huffington Post.

Le parc de Hàm Rông surplombe la ville de Sapa d'où l'on a un joli point de vue. Je prends le temps de faire un petit essai de photo panoramique. Actuellement, le mont Hàm Rông abrite de nombreuses cultures d'orchidées.

De retour à l'hôtel je n' oublie pas de passer par l'église en pierre de Sapa. Demain, après le petit-déjeuner, je partirai vers une autre destination touristique, le village de Cat Cat, en contrebas de Sapa, dans la vallée.

Ici, le climat est agréable. On peut y avoir quatre saisons en une seule journée: le printemps frais le matin, l’été avec le soleil, la lumière à midi, l’automne en fin d'après midi, et la froideur de l’hiver quand  la nuit tombe.

Bien que je préfère en général effectuer des balades seuls,  j’ai décidé de réaliser un trek guidé car c’est la première fois que je découvre Sapa. Je garde un bon souvenir de ce premier jour de trek autour de Sapa car j’étais accompagné d'un guide sympa qui m’a raconté plein d’anecdotes liées à sa culture et son histoire, ce qui est super précieux.

Après le petit-déjeuner  vers 9h00 le deuxième jour,  je rencontre mon guide « Son » pour la visite du village de Cat Cat. Tout au long du trajet, j’ai l’occasion de contempler pour la première fois des rizières en terrasse à perte de vue. C’est un paysage extraordinaire dans un des plus beaux endroits du monde.

Les rizières sont d’un vert vif, presque irréelles. Elles sont remplies d’eau, les rayons de soleil s’y reflètent ce qui donne au lieu une image féerique. Je tombe littéralement sous le charme de cet endroit!

Sur le chemin de Cat Cat, j'observe l 'ingénieuse méthode d'irrigation. La conception des rizières en terrasse permet à l'eau de se déverser de niveau en niveau et d'arroser l'intégralité des champs sans trop d'effort.

Au village de Cat Cat, je rencontre les Hmong noirs et les Dao Rouge qui essayent de me vendre soit des bracelets ou des sacs qu’elles confectionnent elles-mêmes.

Pour le troisième jour, je marche dans les montagnes et traverse des paysages très diversifiés et des villages Hmong et Dao rouge, isolés dans les montagnes.

Avec mon guide « Son » nous avons passé la nuit chez l’habitant dans une famille Dao Rouge. Avant de commencer le repas, nous prenons un bain aux herbes médicinales que cette charmante famille nous a préparé.

Ensuite nous avons partagé le repas avec la famille élargie, comme le veut la tradition quand ils reçoivent des invités. La soirée est évidemment arrosée de l’alcool de riz local.

Après le dîner, nous allumons un feu de cheminée qui ne réchauffe absolument pas la pièce de la maison mais créé une ambiance très particulière et mystérieuse de montagne.

Ce premier voyage à Sapa fut un séjour magnifique qui me laissera de belles images et émotions pendant longtemps. Le trek à Sapa est vraiment un circuit authentique au Vietnam.

84983184184