Devis en ligneDevis en ligne

Le restaurant «Mâu Dich 1986 »

Dà Nang: Le restaurant «Mâu Dich 1986 », destination attrayante pour ceux qui préfèrent l’authenticité

Pour les touristes étrangers qui préfèrent l’authenticité, le restaurant «Mâu Dich 1986 » aux décorations de l’époque de subvention situé à la rue Hai Phong à Dà Nang est une des destinations attrayantes lors de leur séjour en ville du Centre.

Avec le décor au style vintage unique en combinaison des éléments d'art contemporain, ce restaurant crée une espace harmonieuse, vraiment hors du commun qui rappelle le temps de l’année 1986 plus précisément, année charnière où le Vietnam avait lancé l’œuvre de Renouveau (Dôi moi).

Plus d’une trentaine d'années après le Dôi moi, le Vietnam est devenu l’un des rares pays dans le monde à transformer avec succès d'une économie de planification centralisée et basée sur les subventions étatiques à celle de marché à orientation socialiste. Le pays d’Asie du Sud-Est maintient également sa croissance économique rapide et soutenue sur une longue période.

À l’heure actuelle, malgré une vie prospère, moderne et bien remplie, nombreuses sont les personnes qui se souviennent encore du passé, notamment d’une période de subvention d’innombrables difficultés. On ne peut pas oublier des souvenirs indélébiles de cette époque, y compris les images de files d'attente afin d’acheter des produits subventionnés tels que le riz, le sucre, la viande de porc ou les vêtements, en particulier à l’occasion du Nouvel An lunaire.

Et c’est la raison pour laquelle, une série des restaurants et cafés au décor et au style inspiré de l’époque de subvention est née dans la ville de Dà Nang (Centre).

Au restaurant Mâu Dich 1986, les convives ont l’impression de retourner dans le temps, où on pouvait sentir la transition entre les deux périodes, avant et après le Renouveau.

Pour attirer l’attention des habitants et touristes, Trân Phi Hiên, patronne du restaurant Mâu Dich 1986 a créé une espace unique avec des carreaux floraux, des meubles, des tableaux manuscrits et un menu conçu comme un carnet d’achat d’aliments subventionnés. En outre, des plats tels que "ration du peuple", "ration du ministre" ou "ration du fonctionnaire" y sont proposés. Autant d’éléments qui évoquent le passé et perpétuent la mémoire de l’époque.

Si les repas d'aujourd'hui donne le goût parfait avec des meilleurs plats de trois régions du pays, ceux de la période subventionnée ne peut pas manquer le riz à la patate douce, l'aubergine à l'oignon, de Decapterus mijotés à la vietnamienne... rappelé de nombreux souvenirs dont nous sommes très touchés.

Née pendant la période de transition du modèle économique, Trân Phi Hiên comprend particulièrement les difficultés de cette époque, avec un manque cruel de conditions matérielles mais rempli d’optimisme.

Donc elle a décidé d’ouvrir un restaurant inspiré de cette époque. Le restaurant a adopté un style vintage mais les menus et les décorations sont davantage contemporains et ont été adaptés pour les plus jeunes.

Venez au restaurant, les jeunes ont l’occasion de mieux comprendre la vie de leurs parents pendant cette période-là difficile. En outre, les personnes âgées et les adultes, peuvent redécouvrir un peu de leur nostalgie d’antan tout en se familiarisant avec la vie moderne de leurs enfants, a-t-elle ajouté.

84983184184