Devis en ligneDevis en ligne

Expériences et interdictions lors du trekking à Sapa

Parmi les sites touristiques incontournables du Vietnam, Sapa est sans conteste un des meilleurs endroits pour votre trekking au Vietnam.

Amoureux de la nature, ne vous abstenez pas d’un trek au Vietnam et à Sapa pour contempler les beaux paysage des forêts, de la montagne; rencontrer des ethnies ou explorer la beauté grandiose des rizières en terrasse ou des chutes d’eaux.

Un trek ici est souvent combiné avec l’hébergement chez l’habitant. La rencontre avec les populations locales fait partie du charme d’un voyage au Vietnam, alors ne vous en privez pas. Si vous visitez Sapa pour la première fois, voici quelques informations utiles, l'expérience sur le trekking et la visite des villages minoritaires:

1.Préparation des bagages:

Connaissances: Le trekking est une expérience et exploration de l’espace culturel des minorités ethniques locales. Pour un trekking ludique et impressionnant, vous devriez donc chercher des informations sur les villages, les coutumes, les habitudes, les choses à faire et les interdictions lors de votre visite.

Itinéraire: Vous devez également étudier la carte géographique et le terrain de la destination pour bien préparer le trek. Calculez la distance de l’itinéraire pour éviter les aléas et les situations dangereuses. Consultez les prévisions météo pour envisager des options de secours. Notez bien que pour cette expérience, vous devrez obligatoirement être accompagné d’un guide qui peut être francophone (sauf pour Cat Cat) et qu’il faudra déclarer votre présence aux autorités de Sa Pa. Optez pour  une agence de voyage locale francophone ce qui vous donne un maximum de garanties pour vos prochaines vacances au Vietnam.

Vêtements: Le trek , c'est principalement de la marche à pied, vous devez porter une tenue confortable, les vêtements doivent être légers et avoir des poches. Prendre un chapeau ou une casquette.

Chaussures: Une paire de chaussures à semelle basse, de randonnée ou de sport, c’est un outil indispensable, les chaussures de ville ne conviennent pas. Les chaussures doivent être imperméables ou sécher rapidement et légères.

Sac à dos: Vous devrez  porter votre bagage pendant le trekking, choisissez un sac à dos léger avec des sangles pour bien le fixer. Le dossier doit être matelassé pour se sentir à l'aise durant le trek.

Nourriture: Un trek demande beaucoup d’énergie. Vous devez donc préparer suffisamment de nourriture – et surtout de boissons. Les aliments conseillés sont: du pain, de la viande en conserve, des biscuits, des confiseries de toutes sortes, barres énergétiques.

Remarque: apportez quelques bonbons à distribuer aux enfants lors de la visite du village des ethnies.

Médicaments: Médicaments contre le rhume, la fièvre, la diarrhée, des antibiotiques, un bande pour les entorses, des vitamines, une boisson tonique ou des barres énergétiques sont indispensables. Prévoir le nécessaire pour les ampoules ainsi que de la crème solaire et de l’anti moustique.

2.Interdiction lors de la visite des villages à Sapa:

Lors de votre visite des villages de Sapa tels que Lao Chai - Ta Van, Cat Cat - Y Linh Ho, Ta Phin ... où vivent les Mong noir, les Dzao, veillez à bien respecter certains rites. Vous ne pouvez surtout pas vous asseoir au milieu de la maison ou dans la pièce du milieu. Vous devez suivre les instructions de l'hôte. Normalement, les chaises au centre sont réservées aux parents (si les parents sont morts, personne n'est assise sur ces chaises).

Si les villageois pratiquent leur culte ou leur exorcisme, vous ne pouvez pas y assister, les étrangers ne peuvent y participer.

Il est interdit de toucher la tête ou d’embrasser les enfants, selon les traditions de ces ethnies minoritaires ces actions portent malheur et rendent les enfants malades.

Si vous trouvez un endroit propre et agréable dans le village, soyez vigilants c'est probablement le lieu de culte des villageois. Ne sifflez lorsque vous visitez le village car selon leur tradition, ces sons se réfèrent aux diables.

Les maisons ethniques sont souvent divisées en plusieurs pièces, dans lesquelles celle au milieu est toujours dédiée au culte et les invités ne sont pas autorisés à s’asseoir dans cette pièce. Le plus grand pilier en bois de la maison est considéré comme le lieu qui abritent les fantômes, les visiteurs ne peuvent pas accrocher des vêtements ou s'appuyer sur ces piliers.

Lorsque les villageois vous invitent à boire de l'eau ou de l'alcool, si vous n’en voulez pas, refusez-le poliment. Lorsque vous parlez avec le propriétaire de la maison, ne pointez pas votre doigt vers l'avant, les Mong pensent que c’est un comportement du non-respect et du mécontentement.

Ne portez pas les vêtements en lin blanc, c'est la couleur du deuil.

84983184184